lieux musicaux historiques à New york

5 lieux musicaux historiques à ne pas manquer lors de votre séjour à New-York

 

De Franck Sinatra à Sting, New-York n’a jamais cessé d’inspirer les musiciens. Mais ce n’est pas tout : la Big Apple dénombre de nombreux lieux historiques consacrés à la musique. Que vous souhaitiez écouter du jazz, de la musique classique ou encore du rock, vous y trouverez forcément votre compte. Pour se déplacer facilement d’un quartier à l’autre et avoir la chance de visiter les hauts-lieux new-yorkais dédiés à la musique, la location voiture New-York est recommandée.

 

Le Cotton Club : le plus célèbre club de jazz de Harlem

Le Cotton Club est l’un des premiers clubs de jazz à avoir ouvert ses portes à New-York, dans le quartier de Harlem. Cet endroit mythique a accueilli les plus célèbres « jazzmen », comme Charly Birdy, Louis Armstrong ou John Coltrane. Ce club de jazz unique en son genre, fondé par le gangster Owen Madden, est l’un des rares à avoir survécu à la tempête de la prohibition. Ce bar clandestin était bien connu des esthètes, qui s’y rendaient pour écouter du jazz ou du blues et y danser jusqu’au matin.

 

Broadway sous les feux de la rampe

Broadway est certainement le quartier le plus incontournable de New-York pour les afficionados de comédies musicales. Temple du spectacle vivant, où se produisent encore aujourd’hui les plus grands artistes, ce quartier ne dort jamais. L’édification des premiers théâtres de Broadway remonte à La fin du XVII ème siècle. Mais ce n’est qu’à partir des années folles que les premières comédies musicales firent leur apparition à Broadway, générant un succès important outre-atlantique. Au-delà des grandes salles de concert, où sont produits les plus grands shows, Le « Theatre District » compte plus d’une cinquantaine de petits théâtres. Les places y sont moins coûteuses et les artistes tout aussi talentueux.

 

broadway

 

Le Metropolitan Opera, entre classicisme et modernité 

Idéalement situé dans le centre culturel de New-York, le Metropolitan Opera est le lieu de prédilection des amateurs de musique classique et d’opéras. Le premier opéra de New-York fut bâti à la fin du XIXème siècle. Partiellement détruit par un incendie, puis entièrement rasé en 1967, il se vit offrir un second souffle sous l’impulsion de l’architecte Wallace K.Harrisson, qui le reconstruisit intégralement au Lincoln Center, pour en faire un édifice plus moderne et design. Forte d’une programmation de grande qualité, le Metropolitan Opera se distingue par l’utilisation d’un matériel sophistiqué qui permet une retransmission optimale dans le monde entier des opéras notoires qui y sont joués.

 

Carnegie Hall : la plus ancienne salle de New-York

Carnegie Hall est la toute première salle de concert qui fut construite à New York. Située à quelques mètres de Central Park, ce bâtiment prestigieux et élégant est classé monument historique. Son vaste auditorium, composé de panneaux et d’une voûte dorés à l’or fin, vaut le détour. Il peut contenir près de 3000 spectateurs. Connu pour avoir accueilli à plusieurs reprises l’orchestre philarmonique de New-York, Carnegie Hall a également reçu des artistes internationaux de renom, comme Edith Piaf ou Maria Callas.

 

Le Radio City Music Hall 

Cette salle de spectacle bénéficie d’un emplacement privilégié en plein centre de Manhattan, puisqu’elle tient ses quartiers au sein du Rockefeller Center. Dotée d’une gigantesque scène de plus de 100 mètres de long et de près de 6000 places assises, la salle du Radio City Music Hall est le lieu des grands événements et des remises de prix comme les « Grammy Adwards ». La décoration intérieure du Radio City Music Hall, de type Art Déco, mérite une attention particulière. A noter que le traditionnel show de Noël, diffusé à travers tous les Etats-Unis, se déroule chaque année au Radio City Music Hall.

 

radio city

 

Et vous, lequel préférez-vous?

Bookmark the permalink.