Faire des voyages linguistiques pour réussir son tour du monde

Les critères pour faire un tour du monde réussi

 

Je vais dans cet article, vous expliquez les quelques étapes que j’ai validées pour me dire que j’étais capable de faire mon premier tour du monde en 2009. Ce sont des étapes assez naturelles et qui se sont enchaînées.

 

Comment réussir un tour du monde

La réussite d’un tour du monde se joue sur plusieurs critères et selon la personne, les critères de réussites sont eux même différents. Je vais vous dire pourquoi j’ai réussi à réaliser mon tour du monde :

  • Lors de ma jeunesse, j’ai réalisé plusieurs voyages à l’étranger, dont un voyage linguistique qui m’a marqué aux États-Unis. Pourquoi ça m’a marqué? Ce fut la première fois que je parlais avec des anglophones et que j’allais dans un pays hors d’Europe. J’étais dans un pays où tout était grand, les villes, les rues, les centres commerciaux, etc.

International-drapeau

  • Je savais gérer mon argent et ne pas faire de dépenses inutiles. Lorsque j’étais étudiant, j’avais un logement et un budget très réduit. Je n’achetais que le strict nécessaire. Je pars du principe que le confort et l’argent sont liés. Je réduisais mon confort pour avoir plus d’argent pour faire plus de choses.
  • Je parlais plusieurs langues, le fait de parler plusieurs langues étrangères est une aide pour réussir son tour du monde pour plusieurs raisons. Plus on est apte à communiquer, plus on est apte à récupérer des informations et à s’informer. L’information est une des connaissances les plus fondamentales lorsque l’on voyage. Je pratiquais d’ailleurs deux fois par semaine pendant un an d’autres langues avant de partir pour le grand tour.
  • S’habituer à un environnement anglophone est aussi un critère très important, j’ai eu l’occasion de faire plusieurs voyages avec des amis ou seule lors d’un séjour linguistique anglais en Angleterre, j’étais dans une auberge de jeunesse est la grande majorité des personnes étaient soit australiennes ou venant des pays anglophones (USA, Canada, Irlande, etc.). Il faut se dire que nous, les Latins réfléchissent différemment de nos voisins qui viennent des pays plus nordiques.

boussole

  • Être entreprenant, aller vers l’avant et vers les autres, j’ai toujours été timide dans la vie et lorsque j’avais décidé de changer de vie. Lorsque j’avais 21 ans, j’ai fait des choix qui ont bouleversé ma vie. J’ai changé de style vestimentaire, je me suis mis aux langues étrangères, j’ai pratiqué le sport pour la première fois de manière sportive (avant je ne courais pas plus de 5 minutes), je me suis mis au vélo, j’ai été dans des réunions pour rencontrer de nouvelles personnes.

Je me suis vraiment beaucoup épanoui pendant cette période et ça m’a donné la conviction que je pouvais réussir mon tour du monde avec tous ces ajouts en poche. Je vais utilisé pour mon second tour du monde en 2014, augmenter certaines autres de mes compétences notamment certaines telles que pouvoir conduire une voiture, pouvoir travailler à l’étranger sur ces projets web, être capable de réagir de façon plus spontanée, etc.

 

Et vous, quelles seraient les compétences nécessaires pour que vous réussissiez votre tour du monde? Que vous manque-t-il pour le réussir?

 

Bookmark the permalink.