Préseantion de Stéphanie qui voyage à travers le monde avec son travail

Consultant et Faire un tour du monde

 

Bonjour, je voulais faire partager, l’expérience de Stéphanie, qui voyage à travers le monde avec son travail. C’est un peu ce que je veux faire mais différemment : D

Peux-tu te présenter aux lecteurs?

Je suis Stéphanie Céfloda, j’ai 32 ans et je suis consultante en haute technologie. Mon travail permet de voyager autour du monde, c’est pourquoi j’ai choisi cette carrière.

Où as tu été en voyage?

La liste est trop longue pour être listé ici ! Cela fait 8 ans que je voyage au moins deux semaines par mois pour mon travail ! Sachant que la France représente pas plus de 10% de mes déplacements, je te laisse imaginer la tête de mon passeport ! Seul les pays à risque pour une femme me sont interdits pour des déplacements professionnels, ma société a une certaine ethnique …

Peux tu nous parler un peu de ton blog?

J’essaye de partager sur mon blog, mes découvertes à travers mes voyages pro. C’est un moyen de garder le contact avec mes proches. Par contre, je ne suis pas trop rigoureuse … je ne trouve pas toujours le temps d’écrire dessus.

 

Pourquoi as tu commencé ton blog?

Comme je pars fréquemment, et par période pour plusieurs semaines, j’ai décidée de lancer un blog afin de faire participer un peu mes proches. C’est à mon sens le meilleur moyen pour faire découvrir un pays à des proches. Je me suis rendue compte que les photos n’étaient pas suffisantes pour faire vivre l’aventure à son entourage car on n’a pas toujours le temps de les regarder et de donner des explications en direct. Avec le blog, c’est différent ! Les personnes me suivent jour après jour, de chez eux et peuvent poser des questions. De plus ça fait des souvenirs ! Mais ça prend énormément de temps, suivant mes déplacements, je n’ai pas le temps de relater mes aventures, car c’est souvent boulot/dodo …

As tu travaillé et voyagé à l’étranger? si non, qu’est ce qui t’en a empêché?

Je travaille à l’étranger uniquement pour des missions de conseil. Donc, je ne suis pas embauchée par les sociétés que je visite, je viens juste apporter mon expérience. C’est beaucoup de pression car tu es toujours vue comme l’expert qui coute très cher, donc tu dois avoir la réponse à tous ! Mais en contrepartie, c’est un travail très diversifié qui permet de découvrir de nombreux pays et de nombreuses cultures ! De plus, les personnes que je rencontre, sont en général très sympas et en général, ils me font découvrir la ville. Ce qui est un gros avantage, car quand tu voyages à titre perso, tu n’as pas de contact avec les locaux et tu n’as pas les informations et les explications que je peux avoir.

Quel est ton prochain voyage ou tes futurs projets?

Mon planning est très éphémère même si certains pays demandent un minimum de préparation à cause des visas et des invitations nécessaires. La semaine prochaine, je suis à Florence pour 4 jours, pas très exotique mais la ville est sympathique, toujours plein de chose à faire ! Puis une semaine en France, puis direction Dubai pour quelques jours et Shanghai pour 2 semaines. Dur de faire des projets avec un tel métier.

Quel est ton endroit préféré où t as voyagé et as tu une anecdote à raconter?

Le pays qui me semble le plus familier est la Chine et plus particulièrement Shanghai. Pendant trois ans, j’ai vécue dans ce pays à mi-temps, deux semaines par mois. Ça parait dur à réaliser, ça été très difficile au départ à cause du décalage horaire et des voyages qui sont relativement pénibles. Mais ça été une aventure hors du commun, car Shanghai est une ville qui se transforme tous les jours et où d’un quartier à l’autre tu passes de New-York à la Chine profonde. Les chinois sont fabuleux et ils m’ont toujours accueilli les bras ouverts.

Du côté de l’anecdote, celle qui me revient en permanence à la tête, c’est ma première visite à Shanghai. Le premier soir, je décide de sortir de mon hôtel pour visiter un peu la ville. En rentrant le soir à l’hôtel, je vois plein de chinois dans une grande fontaine en train de la vider avec des seaux ! D’un côté tu vois une ville super high-tech, de l’autre, de pauvre chinois qu’ils n’ont même pas une pompe pour vider une fontaine ! C’est cette incohérence que j’aime dans ce pays.

Stefan, je te remercie de m’avoir invitée sur ton blog et bonne chance pour ton tour du monde de 2014 !

Bookmark the permalink.